Améliorer la sécurité alimentaire et le bien-être des ménages ruraux africains à travers une meilleure synergie entre les systèmes agroforestiers et les cultures vivrières

Alors que les expériences de gestion agroforestière se multiplient, avec des résultats contrastés en matière de restauration ou maintien de la fertilité des sols et de bénéfices apportés aux populations rurales qui les mettent en œuvre, ce projet veut démontrer qu'il n'y a pas d'incompatibilité entre cultures pérennes à visée commerciale et productions vivrières. Le projet fait le pari que les systèmes agroforestiers à base de cultures pérennes peuvent contribuer à améliorer la sécurité alimentaire et le bien-être des agriculteurs africains.

Trois pays africains participent au projet et partagent leur expérience de gestion de trois systèmes agroforestiers différents :

Cacaoyers sous Palmiers © P. Jagoret Caféier sous bananiers © D. Snoeck Giroflier portant des clous © M. Jahiel
à base de cacao
 au Cameroun
à base de café
 au Kenya
à base de girofle
à Madagascar
Ce site a été produit sur financement de l'Union Européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité du projet AFS4Food et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant la position de l'UE.

Cookies de suivi acceptés